• Croire aux fées

    Hello !

    Voici le texte pour le concours de Sasha03. Il s'intitule Croire aux fées.

    Le défi de ce concours était d'écrire un récit fantastique dans lequel le sexe du personnage reste inconnu. Voici ma version.

    J'ai toujours aimé les histoires de fées. Le soir, quand on veillait, je demandais toujours s'il y avait des fées dans cette chanson, cette légende. Malheureusement, les histoires peuplées de ces créatures étaient rares. On me grondait, ma mère disait :

    - Cessez donc de croire à toutes ces sottises... Les légendes dans lesquelles il y a des fées sont contraires à la religion. Donc, cessez immédiatement de parler de fées, ou vous finirez comme les sorcières et les sorciers brûlés sur un bûcher.

    - Mais, mère, la légende du Roi Arthur...

    - Je vous ai dit d'arrêter. Cette légende se racontait au Moyen-Âge, point de nos jours.

    J'essayai de me conformer aux désirs de ma mère en grandissant : j'appris mes prières, et les récitai pieusement tous les soirs. J'en oubliai presque les fées. Pourtant, une petite part de moi songeait encore à mon enfance, mais je la faisais taire.

    Un soir, alors que j'étais sur le point de m'endormir, je sentis quelque chose me frôler. J'allumai une bougie pour regarder : rien. Pourtant, cela recommença. Je me levai dans le noir, nu-pieds et en chemise, et, quand mes yeux se furent habitués à l'obscurité, je la vis. Elle préparait une quelconque potion sur le feu de ma cheminée.

    J'approchai, me rappelant malgré moi les avertissements de ma mère à propos des sorcières. Je frappais la chose. Elle se retourna.

    - Qui es-tu ?

    - Je... Vous êtes une fée ?

    - La fée Morgane, plus précisément. Et je n'aime pas qu'on me dérange.

    - C'est chez mes parents ici !

    - J'aime les ondes qui s'émanent de ton corps quand tu dors. Tu sais, c'est très important pour nous...

    - Je veux être comme vous.

    - Eh bien, soit.

    Elle me prit par la main et m'emmena dans la légende du Roi Arthur. J'y découvris la vraie histoire de Morgane, pourquoi Viviane était si méchante. J'y vis tellement de choses que je ne pourrais toutes les citer. J'aidai Morgane à soigner Arthur. Je vis Mordred assassiner son père.

    De mon côté, je montrai à la fée mon univers. Elle devenait invisible dès que quelqu'un approchait. Seule moi pouvait la voir. Je lui montrai le quotidien des paysans, mon quotidien. Elle partageait mes jeux, parlait avec moi.

    On me fiança, puis on me maria. Morgane me suivit. Elle était toujours présente, je le savais. Un jour, on me fit rencontrer la Montespan, et par son intermédiaire, je rencontrai le plus bel homme qu'il soit.

    J'hésitai. Je pensais que mon sort, si je cédai à quiconque, serait celui des sorciers et des sorcières. Mais l'amour l'emporta et nous devînmes amants, en secret bien sûr. Mais j'appris que je n'étais pas son premier ni son dernier amour. Il essaya de me retenir :

    - Claude ! Revenez !

    Mais je lui tournai le dos. Morgane m'appuya et décida de devenir humaine pour m'aider. Elle changea de nom et devint Catherine Deshayes. Nous nous aimâmes tendrement. Et vous l'avez brûlée. Vous avez brûlé mon amie, ma fée. Jamais je ne pourrais vous pardonner. C'est son âme qui a pris le dessus et mis ce poison dans la main de Mme de Montespan. J'ai fait un pacte avec elle. C'est Mme de Montespan qui a choisi de devenir...

    - C'est ainsi que vous justifiez vos actes, par une histoire de fées ? cracha Nicolas de La Reynie. Eh bien, je ne vous crois pas. Le Roi en sera informé. Vous finirez sur le bûcher, comme toutes les personnes qui ont trempé dans cette affaire.

    - Dites ce que vous voulez, Morgane me protège.

    - Les fées n'existent pas ! Il n'y a que les sorciers qui croient en eux ! Vous avez trempé dans l'Affaire des Poisons, vous finirez sur le bûcher.

    Nicolas de La Reynie m'invita à me lever. Je le suivis. Il me fit jeter au cachot, et je croyais ne rien craindre jusqu'à voir à mes côtés le corps étendu de Morgane.

    Je lui demandai si elle voulait bien m'aider. Je n'obtins aucune réponse.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Avez-vous deviné le sexe du personnage ? Répondez dans les commentaires !

     

    Have a lovely day,

    Nienor

     

     

     

     

     

     

    « Deux filles sur le toit, Alice KuipersDébat : À quel moment devient-on un homme ou une femme ?[Clos] »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Mai 2017 à 15:47
    EdoToutCourt

    C'est super bien écrit ! ^^

    moi je dis que c'est une fille :)

      • Mardi 30 Mai 2017 à 21:11

        Merci beaucoup ! 

        En effet, mon personnage est une fille ! ( Je ne réponds que maintenant, car je viens de voir que les résultats du concours étaient arrivés et je ne voulais pas le faire avant )

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :