• [Eklabugs] L'humour, qu'est-ce que c'est ?

    Bonjour !

    On a tous déjà entendu des " C'est pas drôle ", " T'as pas d'humour " ou " Tu prends tout au premier degré, c'était une blague ! "

    Mais l'humour, qu'est-ce que c'est ? À quoi ça sert ?

     

    Déjà, selon le Larousse, l'humour est une forme d'esprit qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité ; la marque de cet esprit dans un discours, un texte, un dessin, etc. et le caractère d'une situation, d'un événement qui, bien que comportant un inconvénient, peut prêter à rire.
    En savoir plus sur le site du Larousse

    Voilà pour la définition officielle. Mais l'humour est subjectif. Quelqu'un va trouver drôle ce que quelqu'un d'autre ne le trouvera pas. Ça dépend de la culture, de l'environnement dans lequel on a grandi ( religion, personnes malades dans la famille etc. ) ou celui dans lequel on vit... Par exemple, je ne suis pas fan d'humour noir alors que mon père adore ça.

    Pour moi, l'humour, c'est une forme d'intelligence, surtout quand il s'agit d'autodérision. Pour savoir rire de soi, il faut une certaine maturité et j'admire les gens qui ont cette maturité et ce courage.

    Rire GIF - Mdr Drole Marrant GIFs

    Et aussi, il faut expliquer pourquoi tu es comme ça alors que tes copains sont sceptiques...

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    L'humour peut aussi être un moyen de faire passer des messages. Dans Lever de rideau sur Terezin, un humouriste juif est abattu par des Allemands à cause d'une blague sur Hitler alors qu'une autre (que je trouve géniale en passant) les a fait rire. Voici celle qui les a fait rire :

    " C'est un Français, un Italien et un Allemand dans un café. Le Français dit : « Vous savez quoi ? Ma femme monte à 100 en une minute. »« Comment ça ? » rétorquent les autres. « Ben, je lui ai acheté une Renault. » « Ah, dit l'Italien. La mienne monte à 100 en trente secondes ! » « Sans blague ! »« Ouais, je lui ai acheté une Maserati. » « Eh bien, la mienne monte à 100 en une seconde ! » claironne l'Allemand. « Pas possible ! » s'étonnent ses copains. « Ben si, je lui ai acheté une balance ! » "

    Lever de rideau sur Terezin, Christophe Lambert

     ( Je vous encourage franchement à le lire, ce livre est génial. )

     

    L'humour a aussi évolué selon les siècles. Par exemple, Le Roman de Renart est un livre comique écrit au Moyen-Âge. À cette époque, ses aventures faisaient rire. Pour l'avoir étudié l'année dernière, je crois que seul mon prof de français de l'année dernière rit encore à certaines de ses aventures.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Il y a ce qu'on appelle plusieurs degrés d'humour :

    - Le premier degré. Il n'y a pas de message derrière la blague. C'est drôle et c'est tout. On doit prendre les mots au sens premier du terme. Il n'y a pas d'interprétation.

    - Le deuxième degré. Alors, normalement, on dit second degré. MAIS comme il y a un troisième degré, et que second ne s'utilise que s'il n'y a rien après, eh bien, pour parler en français correct, il faut dire deuxième degré. Donc, le deuxième degré, c'est quand il faut interpréter la blague ou les propos. Dans le deuxième degré, on trouve notamment l'ironie, qui consiste à dire l'inverse de ce que l'on pense, le sarcasme, qui est une forme d'ironie, l'humour noir et les expressions au sens figuré.

    - Le troisième degré. N'ayant jamais auparavant entendu parler du troisième degré, je me réfère et vous invite à aller voir l'explication de madmoizelle.

    Faire preuve de premier degré, c'est prendre au premier degré, donc au sens propre, des propos qui doivent être pris au second degré. J'ai des proches fans d'humour noir. Je n'aime pas trop ça, à part quelques-unes. Ces proches m'ont souvent dit que je manquais de second degré, alors que je ne trouve pas, et mes amis non plus. Comme je le disais plus haut, c'est subjectif.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Enfin - oui, je rédige les articles de cette rubrique comme mes argumentations de français - j'ai trop souvent vu, ou entendu, d'ailleurs, des gens se moquer d'autres personnes en invoquant l'humour comme prétexte. Quand j'ai été harcelée, c'était comme ça que ça se passait. Il y avait des filles qui m'insultait, et après me disaient de ne pas tout prendre au premier degré.

    Des choses qui ne sont pas drôles peuvent être acceptées sous l'excuse de l'humour et je trouve ça inadmissible que l'humour soit utilisé à de mauvaises fins.

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Sources :

    Le Larousse en ligne

    Madmoizelle

    Le monde du français

    Tenor

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Autres participants :

    Eyael_

    Zutto

    #Yuki

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Have a lovely day,

    Nienor

     

     

    « Cacher ses émotions : Concours de Naeri.Mon prénom en sept livres »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Mai 2017 à 21:23

    C'est sympa et intéressant comme article :) Personnellement, j'utilise beaucoup le 2nd degré avec mes proches, qui comprennent bien du coup, mais pas trop sinon. Et puis, c'est vrai que c'est assez subjectif.

    2
    Jeudi 4 Mai 2017 à 02:44

    J'ai lu quelque part (mais je ne me souviens plus où arf) que pour détourner les moqueries, il faillait prendre le railleur à son jeu et reprendre ses moqueries à notre encontre en rajoutant une couche. Là, c'est l'arroseur arrosé car on réagit de manière totalement inattendue et ça le coupe dans son élan. Parce que les gens qui se moquent le font pour nous faire réagir, par plaisir sadique de nous voir souffrir. Du coup, si on se marre avec eux, c'est plus drôle (pour eux mais pour nous si parce que voir leur tête, ça le vaut). Un peu comme faisait Cyrano à propos de son nez.

    3
    Le fan de BTS
    Samedi 23 Décembre 2017 à 12:52

    Réponse à la première question : L’humour, ça sert à faire rire. *Mic drop*

      • Samedi 23 Décembre 2017 à 12:54

        Quand j'ai vu ma notif je me suis dit : Mais c'est qui ?

        Et puis j'ai compris ^^

        Bienvenue !

        (et oui, l'humour sert à faire rire, mais si tu avais lu mon article, tu saurais plein de choses dessus ^^)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :