• Prix Clara 2017

    Hey !

    Aujourd'hui, nous sommes le 24 et je vous parle d'un livre que j'ai lu récemment : le recueil du Prix Clara 2017.

    Prix Clara 2017Ils s'appellent Amélie, Chloé, Claire, Cléa, Maélis, Lilou, Gabrielle et Victor. Ils ont entre 14 et 17 ans.

    Leurs nouvelles nous plongent dans la dictature chilienne de 1973, le RER A ou explorent des sujets actuels : la protection de la planète, l'homosexualité, le harcèlement scolaire, les prédateurs sexuels...

     

    Franchement, ce recueil est génial.

    J'étais curieuse de les découvrir, ayant participé. Et puis je me suis pris une claque à quasiment chacune des nouvelles.

     

     

    Le Rôle d'une Mère, Amélie Gyger

    Cette nouvelle est comme un monologue théâtral. Comme un monologue d'Antigone, par la manière de s'exprimer.

    C'est très bien trouvé et très touchant ! Amélie a un très beau style d'écriture, et décrit très bien les émotions.

     

    RER A, Chloé Kerlau

    J'ai adoré. Le format est très bien choisi, le fait de balayer les différents passagers du RER est très intelligent. Je me suis beaucoup attachée à M. Fichon et à Adèle.

    Et la fin... Oh purée ! Je ne m'y attendais pas, et j'étais quasiment en train de pleurer ! Mais les dernières phrases sont une touche d'espoir que j'ai beaucoup appréciée.

     

    Imagine Girls like girls, Claire Koslow

    Cette nouvelle est très originale par son format, une alternance de point de vue et des lettres de Rose à Lily, de Lily à Rose. Ces deux filles sont tellement différentes, mais elles ont un point commun : elles sont seules. Rose n'est pas seule, elle est toujours accompagnée, mais elle est seule dans sa tête et Lily, elle, est totalement seule.

    Découvrir l'histoire de Lily m'a beaucoup touchée. C'est une fille que j'ai envie de prendre dans mes bras et de consoler. Alors que j'ai eu envie de mettre des claques à Rose, parfois.

    Et puis, ça finit bien ! C'est une de mes nouvelles préférées.

     

    La Pie, de Cléa (ou Corinne Léon)

    J'ai un peu moins aimé. C'est moins engagé que les autres, j'ai moins aimé le sujet. Mais Violette est très attachante, avec ses personnages qui vivent dans sa tête (un peu comme moi ^^). Par contre, le titre La Pie n'est pas très représentatif de la nouvelle, je m'attendais à autre chose. Mais ça finit bien ! C'est donc une lecture mitigée.

     

    Chili 73, Maélis Letté-Branche

    J'ai adoré cette nouvelle, qui nous plonge dans la dictature chilienne de 1973, dans la tête d'un "opposant". J'ai vibré avec Pocho pendant toute la nouvelle, je me suis indignée avec lui...

    J'ai beaucoup aimé le style de Maélis, même s'il reste encore, je pense, quelques petites choses à améliorer, mais c'est la plus jeune, c'est déjà génial, ce qu'elle a écrit !

     

    Jusqu'au bout, Lilou Marbais

    Cette nouvelle parle de harcèlement scolaire. C'est une réalité qui touche beaucoup de personnes, et la manière qu'a Lilou de le raconter est... prenante. Et puis, le début de la nouvelle ne nous indique pas à quoi on va avoir affaire, on dirait une collégienne banale, puis... ça dégénère. Bon, la fin n'est pas exceptionnelle, mais elle est touchante.

     

    Le Chaperon rouge, Gabrielle Mpacko-Priso

    J'ai un peu moins aimé cette nouvelle. Je pense qu'elle est trop courte à mon goût, parce que le sujet est original et bien traité, on ressent très bien les émotions. Le titre est très bien choisi, Le Chaperon rouge est une référence au Petit Chaperon rouge, que Gabrielle cite dans sa nouvelle. La fin est très ouverte, mais il n'y a pas de résolution, et c'est très étrange...

     

    Une Vidéo, Victor Plantefèvre

    Je pensais que cette nouvelle parlerait de harcèlement quand j'ai vu le titre. Mais non ! Je n'arriverais pas à décrire cette nouvelle. L'histoire est très bien trouvée, et il y a une belle morale, surtout à la fin. J'aurais par contre aimé en savoir plus sur Éva, parce qu'on ne sait pas grand chose sur elle.

     

    Ce livre coûte 10 euros, et sur ces dix euros, 9,76 sont reversés à l'hôpital Necker pour encourager la recherche contre les malformations cardiaques, dont souffrait Clara, la jeune fille d'où vient le nom du prix, décédée en 2007.

    10 euros, ce n'est pas si cher, pour la qualité de ces nouvelles. Je vous encourage donc à l'acheter (et à le lire, bien sûr ^^) !

     

    Have a lovely day,

    Nienor

     

    « Tag Enfance de Reindeer !Joyeux Noël + bilan »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Janvier à 17:49

    Oh, ça me donne envie de lire ce recueil ! :) Tu sais où on peut se le procurer ? :3

      • Dimanche 7 Janvier à 17:58

        C'est un beau livre !

        À la FNAC, il y est, c'est là que je l'ai acheté !

      • Dimanche 7 Janvier à 18:09

        Oki, j'irai voir ça ! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :