• Texte sans titre

    Bonjour !

    Voici mon texte pour le concours de Sasha03. La contrainte était : insérer la phrase " Tandis qu'une vie s'achevait, une autre débutait " dans son texte.

    Je vous laisse avec mon très court texte.

    Une femme commença à tisser. L'autre coupa le fil.
    - Mais ça va pas ? s'écria la première, qui était la plus jeune.
    La seconde ne répondit pas. Le pacte que les deux soeurs avaient conclus était simple. Elena, la cadette, créait la vie en tissant des fils qu'Alma, l'aînée, coupait ceux qui n'étaient pas destinés à vivre une belle vie.
    Alma avait lutté pour imposer sa loi. Elena n'avait pas su rendre les coups. Ainsi, la vieille femme avait pu obtenir cette clause au contrat : tandis qu'une nouvelle vie débutait, une autre s'achevait.
    - Pourquoi ? demanda Elena.
    - Tel est le contrat, Elena. La loi doit être respectée : une vie pour une vie. Laisse-moi couper celui-là !
    - Non ! C'est mon bébé, celui-ci.
    - De grands malheurs arriveront durant sa vie, insista Alma.
    - Ne sois pas si méchante... Sa vie sera géniale, tu la couperas quand il sera vieux.
    Alma essaya de couper le fil mais n'y arriva pas. Alors, la vieille femme maudit l'enfant et sa famille, promettant que des milliers de vie seraient tranchées à cause de lui.
    Elena n'en démordait pas et elle laissa le fil s'envoler pour arriver sur Terre. Alma coupa le fil suivant avant que la fin du tissage pour se venger.
    - Encore une fausse couche ! s'écria Elena.
    La jeune fille ne pouvait rien dire à sa soeur alors la tisseuse continua de faire son travail, en se félicitant intérieurement d'avoir pu sauver la vie de cet enfant.
    ***
    -La loi n'est plus respectée, Alma ! Impossible de tisser aussi vite !
    Elena semblait vieillie de cent ans. La guerre durait depuis déjà deux ans. Trop de morts. Tisser aussi vite que couper, c'était impossible et la jeune fille le savait. Pour aider sa soeur, Alma ne coupa que deux vies sur les trois qui passèrent devant elle.
    - Les noms ?
    - La fille épargnée s'appelle Charlotte. Cette fille est spéciale et devrait mourir. Mais treize ans la séparent encore de la mort qui lui est destinée.
    - Pourquoi cet enfant destiné à un bel avenir fait ça ? se demanda à voix haute Elena
    - Parce que le fil n'a pas été coupé à temps ! Grâce à qui ? Merci, Elena ! Grâce à toi, à ce petit Adolf épargné, la loi n'est plus respectée et le travail est pour toi !
    - Tout le monde fait des erreurs...
    - Parfois, répliqua Alma en s'approchant de sa soeur. Mais la mort a toujours raison à la fin...

     

     

    ---------------------------------------------------------------------------------------------

    Qu'en avez-vous pensé ? Laissez votre avis en commentaires !

     

    Have a lovely day,

    Nienor

     

    « Mes lectures pour cet été [Eklabugs] Dictons, proverbes, maximes... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 22 Juillet 2017 à 11:40

    Je prends ton texte en compte pour le concours ! Je ne peux malheureusement pas te donner mon avis maintenant, mais tu l'auras lors de la correction ! Merci d'avoir participé ! :D

    2
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 20:42

    J'aime beaucoup ton texte ainsi que le message qu'il transmet. 

      • Lundi 28 Août 2017 à 23:46

        Merci !

    3
    Samedi 19 Août 2017 à 12:58

    Je le trouve empli de mystère et je trouve vraiment sympa que tu reprennes le mythe de ces soeurs (ne sont-elles pas trois à la base ?)

      • Lundi 28 Août 2017 à 23:48

        Merci !

        Si, elles sont trois mais je ne me rappelais plus du rôle de la troisième, et étant pressée pour écrire vu que je partais en vacances, eh bien j'ai décidé de n'en mettre que deux...

    4
    Samedi 26 Août 2017 à 00:17

    Ha ha ha... Ce cher Adolf... Elena a été un peu trop optimiste sur ce coup-là...

    Un texte bien construit, en tout cas, même si j'ai vu passer un ou deux pronoms (et je ne vois pas comment tu peux les faire disparaître, alors bonne chance ^^"). Alma et Elena arrivent à être attachante avec un texte aussi court, c'est une prouesse ;)

      • Lundi 28 Août 2017 à 23:53

        Elena est toujours trop positive...

        Merci ! Par contre, je n'ai pas vu de pronoms personnels sujets... Si tu peux me les indiquer, histoire que je sache, ce serait cool (cette phrase montre que je n'ai pas toute ma tête pendant mes insomnies ^^) !

        Merci encore !

      • Mercredi 30 Août 2017 à 20:30

        Il y avait : "Sa vie sera géniale, tu la couperas quand il sera vieux.", qui est un sacré combo, il faut le dire XD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :